Un anniversaire en pandémie

Création chandail Lalobaphoto.com

2020 

La pandémie a tout bouleversé et l’onde de choc perdure dans nos vies. 

Comme de nombreuses personnes autour de moi, j’ai l’impression d’avoir été stoppée très brutalement dans ma vie bien remplie où tout s’enchainait rapidement. 

Il a fallu s’adapter, ralentir, refaire des choix quotidiennement, ne plus rien planifier. 

2020

Pleine Lune a eu 15 ans. Mais le confinement a eu raison de toute velléité festive.

Pourtant ces 15 ans ont été tellement importants…

Créer Pleine Lune avant les réseaux sociaux et dans les débuts d’internet.

Créer des ateliers un peu partout pour rencontrer les couples… avec des affiches papier pour faire la pub…

Rêver à un accompagnement adapté au milieu hospitalier, enseigner à des centaines de couples en prénatal, les accompagner.  

Démystifier, rendre autonomes, défaire des croyances, créer des outils. 

Continuer à être infirmière en obstétrique pour comprendre la pensée médicale et trouver un langage adapté pour les parents et les professionnels.

Mettre toute son énergie à s’occuper des femmes qui accouchent à l’hôpital. Écrire encore et encore des textes et des livres. Créer des évènements, participer à des émissions.

Débuter les formations en accompagnement à la naissance avant que ce soit populaire, après plusieurs années de pratique, avec ce rêve que de nombreux couples puissent en bénéficier en milieu hospitalier. En créer une pour des femmes des Premières Nations du Québec; les rencontrer et être bouleversée par leurs histoires d’accouchement trop souvent empreintes de racisme et de violence. Nous avons réfléchi ensemble à des outils.

Et puis j’ai créé les formations pour les professionnels des maternités, pour continuer la réflexion.

Voilà ce qui devait être fêté et qui le sera je l’espère un peu plus tard. 

Lorsque je repense à tout ce travail, j’ai envie de me reposer un peu. Heureusement, il y a des doulas qui assurent la relève. 

En cette fin 2020, je continue à réfléchir, chercher la justesse dans cette danse entre le milieu médical, les accompagnantes à la naissance et les besoins des femmes et des bébés qui naissent.

Je choisis de rester dans la voie du milieu, celle qui unit les mondes plutôt que les opposer. Celle qui accepte qu’il n’y ait pas une seule vérité

Cette vision a toujours été le moteur de la philosophie de Pleine Lune. Offrir des services  accessibles à tous. 

J’ai eu le privilège d’animer des groupes en prénatal pendant des années en collaboration avec des hôpitaux. J’ai pu rencontrer des couples de milieux moins favorisés qui n’ont pas accès à l’information facilement. Et j’ai constaté l’importance de trouver des moyens pour maintenir cet accès à une préparation et des services pour tous. 

Certains centres de ressources périnatales tiennent ce mandat et je suis pleine de gratitude pour ce travail peu visible sur les réseaux sociaux mais si important. 

Alors continuons d’unir nos ressources pour soutenir la vie en 2021.

Isabelle Challut.

Leave a comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)